Le chiffre du jour !

74 300 KWH : c'est le chiffre du jour.


C'est ce que consomme à l'année, en moyenne, un four électrique de boulanger. Une note salée de plus de 13 000 euros ! Et une empreinte carbone désastreuse.


Le four à bois est plus vertueux : 1 tonne de bois par mois en moyenne. A manutentionner, avec les risques pour la santé que l'on connaît - mais une empreinte carbone mieux contrôlée que le four électrique, ça va sans dire.

Le four à concentration solaire, lui, suscite bien des interrogations de la part des boulangers, des torréfacteurs, des restaurateurs, des hôteliers. Et c'est normal, puisque c'est une technologie nouvelle et incroyable pour les professionnels de la cuisson alimentaire.


Nous, ce qu'on peut vous en dire, c'est qu'en ne consommant que du soleil (parce qu'en 2021, il est encore gratuit et pas taxé, ce bon gros soleil !), vous rentabilisez votre investissement à une vitesse galopante. Et le soleil, pas besoin d'aller le chercher dans le bûcher !

Pour en savoir plus, c'est par ici : www.solar-fire-france.fr


4 vues